<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<!-- <!DOCTYPE chapter PUBLIC "-//OASIS//DTD DocBook V4.1//EN"> -->

<chapter id="using">
  <title>L'utilisation de Bugzilla</title>

  <section id="using-intro">
    <title>Introduction</title>
    <para>
    
    Cette section contient des informations pour les utilisateurs de 
    Bugzilla. Il existe des installations de test de Bugzilla, appelée 
    <ulink url="http://landfill.bugzilla.org/">landfill</ulink>, avec 
    laquelle vous pouvez jouer tant que vous voulez (si elle est 
    disponible). Par contre, les installations de Bugzilla là-bas n'ont 
    pas toutes les fonctionnalités de Bugzilla activés et les 
    installations différentes utilisent des versions différentes, ce qui 
    fait que certaines choses ne marcheront pas tout a fait tel que le 
    décrit ce document.
    
    </para>
  </section>
      
  <section id="myaccount">
    <title>Créez un compte Bugzilla</title>

    <para>
    
    Si vous voulez utiliser Bugzilla, vous devez commencer par créer un 
    compte. Consulter l'administrateur responsable de votre installation 
    de Bugzilla pour l'URL que vous devez utiliser pour y accéder. Si 
    vous voulez tester Bugzilla, utilisez cette URL&nbsp;: <ulink 
    url="&landfillbase;"/>.
    
    </para>

    <orderedlist>
      <listitem>
        <para>
        
        Cliquer sur le lien <quote>Ouvrir un nouveau compte 
        Bugzilla</quote>, entrer votre adresse de messagerie 
        électronique et, optionnellement, votre nom dans les espaces 
        prévues à cette effet, puis cliquez sur <quote>Créer le 
        compte</quote>.</para>
        
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        
        Quelques instants plus tard, vous allez recevoir un courriel à 
        l'adresse donnée, qui contient votre nom d'utilisateur (en 
        général, c'est l'adresse de messagerie elle-même) et un mot de 
        passe. Ce mot de passe est généré de manière aléatoire mais peut 
        être changé vers quelque chose de plus facile à retenir.
        
        </para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        
        Cliquer sur le lien <quote>Log In</quote> dans le pied de page 
        en bas de la page dans votre navigateur, entrer votre adresse de 
        messagerie et mot de passe dans les espaces prévues à cette 
        effet et cliquer sur <quote>Login</quote>.
        
        </para>

      </listitem>
    </orderedlist>

    <para>
    
    Vous êtes maintenant connecté. Bugzilla utilise des cookies pour se 
    rappeler que vous êtes connectés donc, a moins que vous ayez 
    désactivé les cookies ou que votre adresse IP change, vous ne 
    devriez plus avoir à vous connecter a nouveau.
    
    </para>
  </section>

  <section id="bug_page">
    <title>Anatomie d'un bogue</title>

    <para>Le noyau de Bugzilla est l'écran qui affiche un bogue particulier.
    C'est le lieu idéal pour expliquer quelques concepts de Bugzilla.
    <ulink
    url="&landfillbase;show_bug.cgi?id=1">
    Le bogue 1 de landfill</ulink>

    est un bon exemple. Notez que les étiquettes de la plupart des champs sont des hyperliens&nbsp;;
    en cliquant dessus vous ferez apparaître une aide contextuelle sur ce
    champ particulier. Les zones marquées d'un * peuvent ne pas être présentes sur chaque
    installation de Bugzilla.</para>

    <orderedlist>
      <listitem>
        <para>
        
        <emphasis>Produit et Composant</emphasis>&nbsp;: les bogues sont 
        divisés en produits et composants, un produit étant composé d'un 
        ou plusieurs composants. Par exemple, le produit 
        <quote>Bugzilla</quote> de bugzilla.mozilla.org est composé de 
        plusieurs composants&nbsp;:
        
        <simplelist>
        <member>
        <emphasis>Administration&nbsp;:</emphasis>
        administration d'une installation de Bugzilla.</member>

        <member>
        <emphasis>Bugzilla-General&nbsp;:</emphasis>
        tout ce qui ne va pas dans les autres composants, ou couvre
        plusieurs composants.</member>

        <member>
        <emphasis>Creating/Changing Bugs&nbsp;:</emphasis>
        créer, modifier, et visualiser les bogues.</member>

        <member>
        <emphasis>Documentation&nbsp;:</emphasis>
        documentation de Bugzilla, y compris le guide Bugzilla.</member>

        <member>
        <emphasis>Email&nbsp;:</emphasis>
        tout ce qui est en rapport avec un courriel envoyé par Bugzilla.</member>

        <member>
        <emphasis>Installation&nbsp;:</emphasis>
        procédé d'installation de Bugzilla.</member>

        <member>
        <emphasis>Query/Buglist&nbsp;:</emphasis>
        fonctions de recherche de bogues et visualisation des
        listes des bogues.</member>

        <member>
        <emphasis>Reporting/Charting&nbsp;:</emphasis>
        obtenir des comptes-rendus de Bugzilla.</member>

        <member>
        <emphasis>User Accounts&nbsp;:</emphasis>
        administration du compte utilisateur selon le point de vue de l'utilisateur.
        Requêtes sauvegardées, création de comptes, changement de mot de passe, authentification,
        etc.</member>

        <member>
        <emphasis>User Interface&nbsp;:</emphasis>
        problèmes généraux en relation avec l'interface utilisateur (et pas
        les fonctionnalités) comprenant les problèmes d'ordre esthétique, les modèles HTML,
        etc.</member>
        </simplelist>
        </para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>Statut et Résolution&nbsp;:</emphasis>

        définit avec précision quel est l'état du bogue&nbsp;: depuis 
        l'état où il n'est même pas confirmé comme bogue, jusqu'à celui 
        où il a été corrigé et où la correction est confirmée par 
        l'Assurance Qualité. Les différents statuts possibles pour les 
        rubriques Statut et Résolution concernant votre installation 
        devraient être documentées dans l'aide contextuelle relative à 
        ces éléments.
        
        </para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>Assigné À&nbsp;:</emphasis>
        personne étant chargée de corriger le bogue.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>*URL&nbsp;:</emphasis>
        une éventuelle URL associée au bogue.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>Sommaire&nbsp;:</emphasis>
        problème résumé en une phrase.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>*Tableau Blanc des États&nbsp;:</emphasis>
        (appelé également Tableau Blanc) zone de texte libre pour ajouter de courtes notes
        ou des étiquettes à un bogue.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>*Mots Clés&nbsp;:</emphasis>
        l'administrateur peut définir des mots-clés que vous pouvez employer pour étiqueter
        et classer les bogues par catégorie&nbsp;; par exemple le projet Mozilla a des mots-clés comme plantage
        et régression.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>Platforme et SE&nbsp;:</emphasis>
        indiquent l'environnement de travail dans lequel le bogue a été
        détecté.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        
        <emphasis>Version&nbsp;:</emphasis> la zone 
        <quote>version</quote> est habituellement utilisée pour les 
        versions d'un produit qui sont parues et sert à indiquer quelle 
        version d'un composant est touchée par le problème dont le 
        compte rendu de bogue fait état.
        
        </para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>Priorité&nbsp;:</emphasis>
        le responsable de bogues emploie ce champ pour fixer la priorité de ses bogues.
        Il faut éviter de le changer sur les bogues des autres.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        
        <emphasis>Sévérité&nbsp;:</emphasis>
        indique la gravité du problème&nbsp;: depuis bloquant
        (<quote>application inutilisable</quote>) à insignifiant 
        (<quote>problème esthétique mineur</quote>). Vous
        pouvez également employer cette zone pour indiquer si un bogue est une demande
        d'amélioration.
        
        </para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        
        <emphasis>*Cible&nbsp;:</emphasis>
        
        (aussi intitulé Cible Jalon) version future pour laquelle le 
        bogue devra être corrigé. Par exemple, les jalons du projet de 
        Bugzilla pour de futures versions de Bugzilla sont 2.18, 2.20, 
        3.0, et cætera. Les jalons ne sont pas limitées aux nombres, par 
        conséquent vous pouvez utiliser n'importes quelles chaînes de 
        caractères textuelles, telles que des dates.
        
        </para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>Rapporteur&nbsp;:</emphasis>
        personne qui a signalé l'anomalie.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>Liste CC&nbsp;:</emphasis>
        liste de personnes à prévenir par courriel quand le bogue change.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>Pièces Jointes&nbsp;:</emphasis>
        vous pouvez joindre des fichiers (par exemple des cas qui constituent des précédents ou
        des correctifs) aux bogues. S'il y a des pièces jointes, elles sont listées dans cette section.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>*Dépendances&nbsp;:</emphasis>
        si ce bogue ne peut pas être corrigé tant que d'autres bogues ne sont pas eux-mêmes corrigés
        (dépend de), ou si ce bogue annule la correction d'autres bogues déjà corrigés (bloque),
        leurs numéros sont enregistrés ici.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>*Votes&nbsp;:</emphasis>
        si ce bogue a reçu des voix.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>
        <emphasis>Commentaires Supplémentaires&nbsp;:</emphasis>
        vous pouvez ajouter ici votre grain de sel à la discussion sur le bogue, si vous avez
        quelque chose d'intéressant à dire.</para>
      </listitem>
    </orderedlist>
  </section>

  <section id="lifecycle">
    <title>Cycle de vie d'un bogue de Bugzilla</title>

    <para>
      
      Le cycle de vie, aussi appelé déroulement des opérations, d'un 
      bogue est actuellement codé en dur dans Bugzilla. <xref 
      linkend="lifecycle-image"/> contient un représentation graphique 
      de ce cycle de vie. Si vous souhaitez personnaliser cette image 
      pour votre site, le <ulink 
      url="&chemin-des-images;bzLifecycle.xml">fichier diagramme</ulink> 
      est disponible dans le format XML native de <ulink 
      url="http://www.gnome.org/projects/dia">Dia</ulink>
      
    </para>

    <figure id="lifecycle-image">
      <title>Cycle de vie d'un bogue de Bugzilla</title>
      <mediaobject>
        <imageobject>
          <imagedata fileref="&chemin-des-images;bzLifecycle.png" 
          scale="100" />
        </imageobject>
      </mediaobject>
    </figure>
  </section>

  <section id="query">
    <title>Recherche de bogues</title>

    <para>La page de recherche de Bugzilla est l'interface où vous pouvez trouver
    n'importe quel compte-rendu de bogue, commentaire, ou correctif actuellement dans
    le système Bugzilla. Vous pouvez jouer avec en allant à&nbsp;:
    <ulink url="&landfillbase;query.cgi"/>.</para>

    <para>La page de recherche propose des commandes pour choisir différentes valeurs
    possibles pour tous les champs d'un bogue, comme décrit ci-dessus. Pour certains
    champs, plusieurs valeurs peuvent êtres sélectionnées. Si c'est le cas, Bugzilla
    renvoie les bogues dont le contenu du champ correspond à l'une quelconque des valeurs
    choisies. Si aucune n'est sélectionnée, le champ peut prendre n'importe quelle valeur.</para>

    <para>Une fois que vous avez lancé une recherche, vous pouvez la sauvegarder en tant que recherche nommée,
    option qui apparaît dans le pied de page.</para>

    <para>Les requêtes hautement avancées sont exécutées en utilisant des diagrammes booléens. Reportez vous aux
    liens d'aide à propos des diagrammes booléens sur la page de recherche pour de plus amples informations.</para>
  </section>

  <section id="list">
    <title>Listes de Bogues</title>

    <para>Si vous lancez une recherche, une liste de bogues correspondants vous sera renvoyée.
    </para>

    <para>Le format de la liste est paramétrable. Par exemple, on peut effectuer
    un tri en cliquant sur les en-têtes de colonne. D'autres fonctionnalités utiles sont
    accessibles en utilisant les liens en bas de la liste&nbsp;:
    <simplelist>
      <member>
      <emphasis>Format Long&nbsp;:</emphasis>

      vous donne une grande page avec un résumé, qui ne peut pas être édité, des champs
      de chaque bogue.</member>

      <member>
      <emphasis>CSV&nbsp;:</emphasis>

      pour obtenir la liste de bogues sous forme de valeurs séparées par des virgules, afin par exemple
      de l'importer dans une feuille de calculs.</member>

      <member>
      <emphasis>Changer les colonnes&nbsp;:</emphasis>

      pour modifier les attributs des bogues qui apparaissent dans la liste.</member>

      <member>
      <emphasis>Changer plusieurs Bugs à la fois&nbsp;:</emphasis>

      si votre compte possède l'habilitation suffisante, vous pouvez appliquer la même
      modification à tous les bogues de la liste; par exemple, changer leur
      propriétaire.</member>

      <member>
      <emphasis>Envoyer un mail aux propriétaires des bugs&nbsp;:</emphasis>

      Sends mail to the owners of all bugs on the list.</member>

      <member>
      <emphasis>Éditer cette requête&nbsp;:</emphasis>

      si vous n'avez pas obtenu exactement les résultats que vous recherchiez, vous pouvez
      retourner à la page de requête via ce lien et effectuer de légères révisions
      dans la requête que vous venez de créer afin d'obtenir des résultats plus précis.</member>

      <member>
      <emphasis>Sauvegarder cette requête sous&nbsp;:</emphasis>

      vous pouvez donner un nom à une recherche et en conserver l'association; un lien apparaîtra alors
      dans votre pied de page, vous en fournissant un accès rapide afin de relancer la recherche plus tard.
      </member>
    </simplelist>
    </para>
  </section>

  <section id="bugreports">
    <title>Établissement d'un rapport de bogue</title>

    <para>Des années d'expérience sur le signalement de bogues ont été condensées pour votre
    plus grand plaisir dans les 
    <ulink
    url="&landfillbase;page.cgi?id=bug-writing.html">
    Recommandations d'Écriture de Bug</ulink>. 
    Si certains de ces conseils sont spécifiques à Mozilla, les principes de base de
    signalement de bogues reproductibles spécifiques, d'identification du produit que vous
    utilisez, sa version, le composant dont provient l'erreur, la plate-forme
    matérielle, et le système d'exploitation que vous utilisiez au moment du
    plantage, sont d'une aide précieuse pour être sûr d'obtenir des corrections responsables
    et précises du bogue qui vous a attaqué.</para>

    <para>La procédure pour renseigner un fichier de bogue est la suivante&nbsp;:</para>

    <orderedlist>
      <listitem>
        <para>Allez sur le site de 
        <ulink url="&landfillbase;">
        Landfill</ulink>
        dans votre navigateur et cliquez 
        <ulink
        url="&landfillbase;enter_bug.cgi">
        Nouveau</ulink>.
        </para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>Choisissez un produit&nbsp;: n'importe lequel fera l'affaire.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>Complétez les champs. Bugzilla devrait par déduction proposer, d'après votre
        navigateur, les bonnes listes déroulantes <quote>Platforme</quote> et <quote>SE</quote>.
        Si celles-ci sont erronées, corrigez les.</para>
      </listitem>

      <listitem>
        <para>Choisissez <quote>Soumettre</quote> et envoyez votre rapport de bogue.</para>
      </listitem>
    </orderedlist>
    
      <para>Veillez à faire en sorte que tout ce qui a été dit dans le résumé est aussi
      présent dans le premier commentaire. Les résumés sont souvent mis à jour, ce qui
      rendra votre information initiale facilement accessible.
      </para>
      
      <para>
      Il est inutile d'indiquer <quote>any</quote> ou des chaînes de caractères similaires dans le champ URL.
      S'il n'y a pas d'URL spécifique associée au bogue, laissez ce
      champ vide.
      </para> 

      <para>Si vous pensez qu'un bogue que vous avez classé a été marqué par erreur comme
      dupliqué à partir d'un autre, veuillez soulever la question dans votre bogue, pas
      dans celui où il a atterri. N'hésitez pas à ajouter la personne responsable de la
      manipulation dans la liste CC si elle n'y figure pas déjà.
      </para>
      
  </section>

  <section id="patchviewer">
    <title>Visualisateur de correctifs</title>

    <para>Consulter et passer des correctifs en revue dans Bugzilla est souvent difficile à cause de
    la perte de contexte, des formats inadaptés et des problèmes inhérents de lisibilité que
    les correctifs bruts présentent. Patch Viewer est une amélioration de Bugzilla conçue
    pour résoudre ce problème en proposant un meilleur contexte, des liens vers des sections, ainsi
    qu'en s'intégrant à Bonzai, LXR et CVS.</para>

    <para>Patch Viewer vous permet de&nbsp;:</para>

    <simplelist>
      <member>Voir les correctifs en couleur, avec une représentation de type côte à côte, plutôt que de tenter
      d'interpréter le contenu du correctif.</member>
      <member>Souligner les différences entre deux correctifs.</member>
      <member>Obtenir plus de contexte pour un correctif.</member>
      <member>Réduire ou étendre les sections d'un correctif pour une lecture
      aisée.</member>
      <member>Établir un lien vers une section particulière d'un correctif pour une discussion ou une
      révision.</member>
      <member>Aller sur Bonzai ou LXR pour accéder à un contexte plus fourni, retrouver les responsables et
      les références croisées correspondant à la partie du correctif que vous êtes en train d'examiner.</member>
      <member>Créer un diff au format unifié texte brut depuis n'importe quel correctif, peu
      importe le format dont ce dernier provient.</member>
    </simplelist>

    <section id="patchviewer_view">
      <title>Consultation des correctifs dans Patch Viewer</title>
      <para>Le moyen principal pour visualiser un correctif dans Patch Viewer
      est de cliquer sur le lien <quote>Diff</quote> situé à côté d'un correctif dans la
      liste des pièces joints d'un bogue. Vous pouvez également y arriver en
      cliquant sur le bouton <quote>Visualiser le fichier joint en tant que Diff</quote>
      dans l'écran d'édition des pièces jointes de la fenêtre d'édition.</para>
    </section>

    <section id="patchviewer_diff">
      <title>Voir la différence entre deux correctifs</title>
      <para>Pour voir la différence entre deux correctifs, vous devez en premier lieu
      visualiser le correctif le plus récent dans Patch Viewer. Puis sélectionnez le
      correctif le plus ancien dans le menu déroulant en haut de la page (<quote>Différences
      entre menu déroulant et ce correctif</quote>) et cliquez sur le bouton <quote>Diff</quote>. Vous verrez
      ainsi ce qui est nouveau ou ce qui a changé dans le correctif le plus récent.</para>
    </section>

    <section id="patchviewer_context">
      <title>Obtenir plus de contexte dans un correctif</title>
      <para>Afin d'obtenir plus de contexte dans un correctif, indiquez un nombre dans
      la zone de texte en haut de Patch Viewer (<quote>Correctif / Fichier / zone de texte</quote>)
      et appuyez sur Entrée. Cela vous fournira un nombre de lignes relatives au contexte
      avant et après chaque modification. Une autre possibilité est de cliquer sur le lien
      <quote>Fichier</quote> présent; cela fera apparaître chaque changement dans l'intégralité du
      contexte du fichier. Cette fonctionnalité fonctionne avec les fichiers qui ont été
      mis au format <quote>diff</quote> en utilisant <quote>cvs diff</quote>.</para>
    </section>

    <section id="patchviewer_collapse">
      <title>Réduction et déploiement des sections d'un correctif</title>
      <para>Pour visualiser uniquement un assortiment de fichiers dans un correctif
      (par exemple, si un correctif est absolument gigantesque et que vous souhaitez
      n'en revoir qu'une partie à la fois), vous pouvez cliquer sur les liens <quote>(+)</quote>
      et <quote>(-)</quote> à côté de chaque fichier (afin de le réduire ou de l'étendre). Si vous
      voulez réduire tous les fichiers ou déployer tous les fichiers, vous pouvez
      cliquer sur les liens <quote>Réduire tout</quote> et <quote>Étendre tout</quote> du haut de la page.</para>
    </section>

    <section id="patchviewer_link">
      <title>Établir un lien vers une section d'un correctif</title>
      <para>Pour établir un lien vers une section d'un correctif (par exemple,
      si vous voulez être en mesure de donner à quelqu'un une URL pour lui indiquer
      de quelle partie vous parlez), cliquez simplement sur le lien <quote>Établir un lien ici</quote>
      de l'entête de section. L'URL qui en résulte peut alors être copiée et utilisée
      dans une discussion. (Copier la cible du lien dans Mozilla fonctionne tout aussi
      bien.)</para>
    </section>

    <section id="patchviewer_bonsai_lxr">
      <title>Se rendre sur Bonzai et LXR</title>
      <para>Pour aller sur Bonsai afin de voir les responsables des lignes qui vous intéressent,
      vous pouvez cliquer sur le lien <quote>Lignes XX-YY</quote> de l'entête de section qui vous
      intéresse. Cela fonctionne même si le correctif correspond à une version ancienne
      du fichier, puisque Bonsai stocke toutes les versions du fichier.</para>

      <para>Pour accéder à LXR, cliquez sur le nom de fichier de l'entête du fichier
      (malheureusement, puisque LXR ne s'occupe que de la version la plus récente, il est probable que
      les numéros de ligne ne correspondent plus).</para>
    </section>

    <section id="patchviewer_unified_diff">
      <title>Créer un diff unifié</title>
      <para>Si le correctif n'est pas dans le format que vous souhaitez, vous pouvez le convertir
      dans un format diff unifié en cliquant le lien <quote>brut unifié</quote> en haut
      de la page.</para>
    </section>

  </section>

  <section id="hintsandtips">
    <title>Trucs et astuces</title>
    
    <para>Cette section détaille quelques-unes des astuces de Bugzilla et pratiques d'usage
    qui ont été développées.</para>

    <section>
      <title>Création automatique de liens</title>
      <para>Les commentaires de Bugzilla sont sous forme de texte ordinaire&nbsp;; Ainsi
      le fait de taper &lt;U&gt; produira inférieur à, U, supérieur à, au lieu de souligner le texte.
      Cependant, Bugzilla fera automatiquement la transformation de certains types de textes en liens
      dans les commentaires. Par exemple, le texte
      <quote>http://www.bugzilla.org</quote> sera transformé en lien&nbsp;:
      <ulink url="http://www.bugzilla.org"/>.
      Les autres chaînes de caractères qui sont transformées en liens de façon classique sont
      les suivants&nbsp;:
      <simplelist>
        <member>bug 12345</member>
        <member>comment 7</member>
        <member>bug 23456, comment 53</member>
        <member>attachment 4321</member>
        <member>mailto:george@example.com</member>
        <member>george@example.com</member>
        <member>ftp://ftp.mozilla.org</member>
        <member>Most other sorts of URL</member>
      </simplelist>
      </para>
      
      <para>Un corollaire à ceci est que, si vous tapez un numéro de bogue dans un commentaire,
      vous devez mettre le mot <quote>bug</quote> devant, de façon à ce que le lien soit fait de façon automatique
      pour que ce soit pratique pour tous.
      </para>
    </section>

    <section id="quicksearch">
      <title>Quicksearch</title>

      <para>Quicksearch est un outil de requête muni d'un champ de recherche unique qui emploie
      des méta-caractères pour indiquer ce qui doit être recherché. Par exemple, si vous tapez
      <quote><filename>foo|bar</filename></quote>
      dans Quicksearch, Quicksearch cherchera le mot <quote>foo</quote> ou bien le mot <quote>bar</quote> dans le
      résumé et le tableau blanc des états d'un bogue&nbsp;; ajouter
      <quote><filename>:BazProduct</filename></quote> effectuera la
      requête seulement dans ce produit.
      </para>

      <para>Vous trouverez le cadre de recherche Quicksearch sur la page d'accueil
      de Bugzilla, avec un lien d'
      <ulink url="../../quicksearch.html">aide</ulink>
      qui explique comment l'utiliser.</para>
    </section>
    
    <section id="commenting">
      <title>Commentaires</title>

      <para>Si vous modifiez les champs d'un bogue, n'ajoutez un commentaire que si
      vous avez quelque chose de pertinent à dire, ou si Bugzilla l'exige.
      Autrement, votre modification pourrait entraîner l'envoi de courriels inutiles à certaines personnes.
      Pour prendre un exemple&nbsp;: un utilisateur peut configurer son compte de façon à filtrer les messages
      par lesquels quelqu'un s'ajoute simplement à la zone de cc d'un bogue
      (ce qui se produit souvent). Si vous vous ajoutez dans la zone <quote>cc</quote>,
      et ajoutez un commentaire disant <quote>je m'ajoute dans la rubrique CC</quote>, la personne
      obtiendra un courriel sans intérêt qu'elle aurait autrement évité.
      </para>
      
      <para>
      N'utilisez pas les signatures dans les commentaires. Signer avec votre nom (<quote>Bill</quote>) est acceptable,
      en particulier si vous avez l'habitude de le faire, mais des créations artistiques surchargées en ASCII
      de plusieurs lignes ne le sont pas.
      </para>      
    </section>
    
    <section id="attachments">
      <title>Pièces jointes</title>
      
      <para>
      Utilisez les pièces jointes, plutôt que les commentaires, pour de grandes quantités de données ASCII,
      tels que les fichiers de traçage, ou les fichiers de log de débogage. C'est pour éviter
      d'infliger des bogues surchargés à ceux qui veulent les lire, et pour qu'ils ne reçoivent pas des
      courriers inutiles et de taille importante.
      </para>      

      <para>Allégez les copies d'écrans. Il n'est pas nécessaire de montrer l'écran entier pour signaler
      un problème qui peut être illustré avec seulement quelques pixels.
      </para>
      
      <para>Ne joignez pas des cas qui constituent des précédents (par exemple un fichier HTML, un
      fichier CSS et une image) comme fichier ZIP. Au lieu de cela, envoyez-les dans
      l'ordre inverse et éditez le fichier référent de sorte qu'il pointe vers les
      fichiers joints. De cette façon, le cas qui constitue un précédent fonctionne immédiatement
      hors du bogue.
      </para>
      <para>Bugzilla stocke et utilise un type de contenu pour chaque pièce jointe
      (par exemple text/html). Pour télécharger une pièce jointe présentant un type de contenu
      différent (par exemple application/xhtml+xml), vous pouvez prendre la main en
      utilisant un paramètre 'content-type' dans l'URL, par exemple
      <filename>&amp;content-type=text/plain</filename>.
      </para>     
    </section>
  </section>
  
  <section id="userpreferences">
    <title>Préférences utilisateurs</title>

    <para>Une fois que vous avez ouvert une session, vous pouvez personnaliser divers aspects de
    Bugzilla par l'intermédiaire du lien <quote>Edit prefs</quote> en pied de page.
    Les préférences sont divisées en trois onglets&nbsp;:</para>

    <section id="accountsettings" xreflabel="Account Settings">
      <title>Configuration du compte</title>

      <para>Dans cette partie, vous pouvez changer les informations de base sur votre compte,
      y compris votre mot de passe, votre adresse électronique et votre vrai nom. Pour des raisons
      de sécurité, avant de changer quoi que ce soit sur cette page, vous devez taper votre
      mot de passe <emphasis>actuel</emphasis> dans la zone <quote>Mot de passe</quote>
      située en haut de la page.
      Si vous essayez de changer votre adresse électronique, un courriel de confirmation
      sera envoyé aussi bien à votre ancienne qu'à votre nouvelle adresse, avec un lien à
      utiliser pour confirmer le changement. Ceci a pour but d'essayer d'empêcher le détournement de compte.</para>
    </section>

    <section id="emailsettings">
      <title>Paramètres des courriels</title>

      <para>
        Cet onglet contrôle la quantité de courriels que Bugzilla vous envoie.
      </para>

      <para>
        Le premier élément sur cette page s'intitule <quote>Utilisateurs à observer</quote>.
        Si vous entrez un ou plusieurs comptes utilisateurs, séparés par des virgules,
        dans la zone de texte, vous recevrez une copie de tous les
        courriels de rapport de bogue envoyés à ces utilisateurs (si les paramètres de sécurité
        le permettent). Cette puissante fonctionnalité permet de réaliser des transitions en
        douceur lorsque des développeurs changent de projet, ou que des utilisateurs
        partent en vacances.
      </para>

      <note>
        <para>
          La capacité à observer d'autres utilisateurs pourrait ne pas s'avérer disponible sur toutes
          les installations de Bugzilla. Si vous ne voyez pas cette fonctionnalité et que vous pensez
          en avoir besoin, parlez-en à votre administrateur.
        </para>
      </note>

      <para>
        En général, les utilisateurs ont quasiment un contrôle complet de la quantité (importante
        ou faible) de courriels que Bugzilla leur envoie. Si vous souhaitez recevoir la
        quantité maximum de courriels possible, cliquez sur le bouton <quote>Activer tous
        les courriels</quote>. Si vous souhaitez ne recevoir aucun courriel de
        Bugzilla, cliquez sur le bouton <quote>Désactiver tous les courriels</quote>.
      </para>

      <note>
        <para>
          Votre administrateur Bugzilla peut empêcher un utilisateur de recevoir
          des courriels de rapport de bogue en ajoutant le nom de l'utilisateur dans le
          fichier <filename>data/nomail</filename>. Il s'agit d'un dernier recours,
          utilisé à bon escient uniquement dans le cas des comptes désactivés, puisqu'il supplante les
          préférences de courriels individuelles des utilisateurs.
        </para>
      </note>
  
      <para>
      
      
      Si vous désirez régler vos courriels de rapport de bogue à un 
      niveau autre que <quote>Complètement Activé</quote> et 
      <quote>Complètement Désactivé</quote>, c'est précisément le 
      tableau <quote>Champ/Options spécifique du destinataire</quote> 
      qui vous permet de le faire. Les lignes du tableau définissent les 
      évènements pouvant survenir sur un bogue, comme par exemple 
      l'ajout de pièces jointes, de nouveaux commentaires, un changement 
      de priorité, etc. Les colonnes du tableau définissent votre 
      relation avec le bogue&nbsp;:
      
      </para>

      <itemizedlist spacing="compact">
        <listitem>
          <para>
            Rapporteur &mdash; vous identifie comme étant la personne qui a
            signalé le bogue. Votre nom/compte apparaît dans le
            champ <quote>Rapporteur:</quote>.
          </para>
        </listitem>
        <listitem>
          <para>
            Assignée &mdash; vous identifie comme étant la personne
            désignée responsable du bogue. Votre
            nom/compte apparaît dans le champ <quote>Assigné À&nbsp;:</quote>
            du bogue.
          </para>
        </listitem>
        <listitem>
          <para>
            Contact QA &mdash; vous êtes l'un des contacts Assurance
            Qualité désignés pour le bogue. Votre compte apparaît dans la
            zone de texte <quote>Contact QA&nbsp;:</quote> du bogue.
          </para>
        </listitem>
        <listitem>
          <para>
            CC &mdash; vous êtes dans la liste CC (copies carbone) du bogue.
            Votre compte apparaît dans la zone de texte <quote>CC:</quote>
            du bogue.
          </para>
        </listitem>
        <listitem>
          <para>
            Votant &mdash; vous avez émis un ou plusieurs vote au sujet du bogue.
            Votre compte apparaît seulement si quelqu'un clique sur le lien
            <quote>Montrer les votes concernant ce bogue</quote> du bogue.
          </para>
        </listitem>
      </itemizedlist>


      <note>
        <para>
          Certaines colonnes peuvent s'avérer être invisibles dans votre installation, cela dépend
          de la configuration de votre site.
        </para>
      </note>

      <para>
        
        Afin de paramétrer au mieux vos courriels de rapports de bogue, 
        choisissez donc les évènements pour lesquels vous souhaitez 
        recevoir des courriels de rapport de bogue; puis choisissez si 
        vous voulez en recevoir en permanence (activez la case à cocher 
        pour toutes les colonnes), ou seulement lorsque vous avez une 
        certaine relation avec un bogue (n'activez la case à cocher que 
        pour ces colonnes). Par exemple&nbsp;: si vous ne vouliez pas 
        recevoir de courriel lorsque quelqu'un s'ajoute à la liste CC, 
        vous pourriez décocher toutes les cases de la ligne 
        <quote>Changements dans le champ CC</quote>. Un autre 
        exemple&nbsp;: si vous vouliez ne jamais recevoir de courriels à 
        propos des bogues que vous signalez tant que ceux-ci n'ont pas 
        été traités, vous pourriez décocher toutes les cases de la 
        colonne <quote>Rapporteur</quote> à part celle correspondant à 
        la ligne <quote>Le bogue est traité ou vérifié</quote>.
        
      </para>

      <note>
        <para>
          Bugzilla ajoute l'entête <quote>X-Bugzilla-Reason</quote> à
          tous les courriels qu'il envoie, en y décrivant la relation du destinataire
          avec le bogue (AssignéÀ, Rapporteur, ContactQA, CC ou Votant).
          Cet en-tête peut être utilisé pour poursuivre le filtrage du côté client.
        </para>
      </note>

      <para>
        Deux éléments hors du tableau (<quote>M'envoyer un courriel lorsque quelqu'un
        me demande de positionner un fanion</quote> et <quote>M'envoyer un courriel lorsque quelqu'un
        positionne un fanion dont j'ai fait la demande</quote>) définissent la manière dont vous souhaitez
        recevoir les courriels de rapport de bogue au vu des fanions. Leur utilisation est assez
        simple&nbsp;: activez les cases à cocher si vous voulez que Bugzilla vous
        envoie des courriels à l'une ou l'autre des conditions ci-dessus.
      </para>

      <para>
      
        Par défaut, Bugzilla envoie des courriels sans se préoccuper de 
        qui a effectué le changement... même si vous étiez au départ le 
        responsable de l'envoi du courriel. Si ça ne vous intéresse pas 
        de recevoir des courriels de rapport de bogue dûs à vos propres 
        changements, cochez la case marquée <quote>M'envoyer uniquement 
        les rapports de changements effectués par d'autres 
        personnes</quote>.
        
      </para>

    </section>

    <section id="permissionsettings">
      <title>Permissions</title>
      
      <para>C'est une page purement informative qui décrit vos permissions en cours
      sur cette installation de Bugzilla&nbsp;: à quels groupes de produit vous
      appartenez, et si vous pouvez éditer les bogues ou assurer diverses fonctions
      d'administration.</para>
    </section>
  </section>
  
  
  <section id="reporting">
    <title>Rapports et diagrammes</title>
    
    <para>En plus de la liste de bogues standard, Bugzilla propose deux autres manières de
    consulter des groupes de bogues. Ces méthodes sont les rapports (qui donnent différentes
    vues de l'état courant de la base de données) et les diagrammes (qui donnent une représentation
    graphique des changements dans un groupe de bogues particuliers dans la durée).</para>
    
    <section id="reports">
      <title>Rapports</title>
      
      <para>
        Un rapport est une vue de l'état courant de la base de données des bogues.
      </para>
      
      <para>
        Vous pouvez lancer soit un rapport basé sur des tableaux HTML, soit un rapport
        graphique de type courbe/camembert/histogramme. Les deux présentent différentes pages pour
        les définir, mais sont de proches cousins&nbsp;; une fois que vous avez défini et
        visualisé un rapport, vous pouvez passer à votre guise de l'une à l'autre des
        différentes représentations des données.
      </para>
      
      <para>
        Les deux types de rapports ont pour principe de définir un groupe de bogues
        en utilisant l'interface de recherche standard, puis en choisissant certains
        aspects de ce groupe que vous voulez représenter sur les axes horizontal et/ou vertical.
        Vous pouvez également obtenir une sorte de rapport tridimensionnel en choisissant d'avoir de
        multiples images ou tableaux.
      </para>
      
      <para>
        Ainsi, par exemple, vous pourriez utiliser le format recherche pour choisir «&nbsp;tous
        les bogues du produit WorldControl&nbsp;», puis tracer leur degré de gravité
        par rapport à leur composants, afin d'observer quel composant a eu le plus grand
        nombre de mauvais bogues signalés.
      </para>
      
      <para>
        Une fois que vous avez défini vos paramètres et cliqué sur «&nbsp;Générer le rapport&nbsp;»,
        vous pouvez choisir entre HTML, CSV, Histogramme, Courbe et Camembert. (Note&nbsp;: Le camembert
        n'est disponible que si vous ne définissez pas d'axe vertical, puisque les diagrammes camembert
        n'en ont pas) Les autres commandes sont largement explicites&nbsp;;
        vous pouvez changer la taille de l'image si les textes se superposent, ou que vous ne
        voyez pas les barres parce-qu'elles sont trop fines.
      </para>
      
    </section>
    
    <section id="charts">
      <title>Les diagrammes</title>
      
      <para>
        Un diagramme est une représentation de l'état de la base de données par rapport au temps.
      </para>
      
      <para>
        Bugzilla possède deux systèmes de diagrammes&nbsp;: les anciens diagrammes et les nouveaux
        diagrammes. Les anciens diagrammes font partie de Bugzilla depuis longtemps&nbsp;; ils
        représentent chaque statut et chaque résolution pour chaque produit, et c'est tout.
        Ils sont dénigrés et vont bientôt disparaître&nbsp;; nous ne nous étendrons pas
        plus là-dessus.
        L'avenir est dans les nouveaux diagrammes&nbsp;: ils vous permettent de représenter tout
        ce que vous pouvez définir comme étant une recherche.
      </para>
      
      <note>
        <para>
          Les deux formes de diagrammes requièrent la configuration du script collecteur
          de données par l'administrateur. Si vous ne pouvez voir aucun diagramme, demandez lui s'il
          a pris les dispositions nécessaires.
        </para>
      </note>
      
      <para>
        Une courbe particulière sur un diagramme s'appelle une série de données.
        Tous les ensembles de données sont organisés en catégories et sous-catégories. Les
        séries de données que Bugzilla définit automatiquement utilisent le nom de produit
        comme catégorie et les noms des composants comme sous-catégorie, mais il n'est pas
        nécessaire de respecter ce schéma de noms avec vos propres diagrammes si
        vous ne le souhaitez pas.
      </para>
      
      <para>
        Les séries de données peuvent être publics ou privés. Tout le monde voit les séries de données publics dans
        la liste mais seul leur créateur peut voir les séries de données privés. Seuls
        les administrateurs peuvent rendre un ensemble de données public.
        Deux ensembles de données, mêmes s'ils sont privés, ne peuvent pas avoir le même ensemble de
        catégorie, sous-catégorie et nom. Ainsi, si vous créez des séries de données
        privés, c'est une bonne idée que de mettre votre nom d'utilisateur dans la catégorie. 
      </para>
      
      <section>
        <title>Création de diagrammes</title>
        
        <para>
          On crée un diagramme en sélectionnant un certain nombre de séries de données de la
          liste et en appuyant sur <quote>Ajouter à la liste</quote> pour chacun. Dans la liste des
          séries de données à représenter, vous pouvez définir l'étiquette que portera cette série
          de données dans la légende du diagramme, ainsi que demander à Bugzilla de faire la somme
          d'un certain nombre de séries de données (par exemple vous pourriez additionner les séries
          de données représentant RESOLVED, VERIFIED et CLOSED dans un produit particulier afin
          d'obtenir une série de données représentant tous les bogues résolus dans ce produit).
        </para>

        <para>
          Si vous avez ajouté par erreur une série de données à la liste des données à représenter, sélectionnez le
          en utilisant la case à cocher et cliquez sur Supprimer. Dès que vous ajoutez plus d'une série de données,
          une ligne <quote>Total général</quote>
          apparaît automatiquement en bas de liste. Si vous n'en voulez
          pas, supprimez la simplement comme vous le feriez pour n'importe quel autre ligne.
        </para>
        
        <para>
          Vous pourriez aussi vouloir représenter les données seulement pour une certaine période de temps, et
          cumuler les résultats, c'est-à-dire, représenter chaque donnée en utilisant la
          précédente comme ligne zéro, afin que la ligne du haut donne la somme de toutes
          les séries de données. C'est plus facile à essayer qu'à expliquer :-)
        </para>

        <para>
          Une fois qu'une série de données a été placé dans la liste, on peut aussi effectuer certaines
          actions dessus. Par exemple, on peut éditer les
          paramètres de la série de données (nom, fréquence, etc.) si c'est une liste que vous
          avez créée ou si vous êtes administrateur.
        </para>

        <para>
        
           Dès que vous êtes satisfait, cliquez sur <quote>mettre la 
           liste sous forme de diagramme</quote> pour visualiser le 
           diagramme.
        
        </para>

      </section>
      
      <section>
        <title>Création de nouvelles séries de données.</title>
        
        <para>
        
          Vous pouvez aussi créer des séries de données de votre cru. 
          Pour ce faire, cliquez sur le lien <quote>créer une nouvelle 
          série de données</quote> sur la page de création de 
          diagrammes. Ce lien vous emmène vers une interface de type 
          recherche où vous pouvez définir la recherche que Bugzilla va 
          représenter. En bas de la page, vous choisissez la catégorie, 
          la sous-catégorie et le nom de votre nouvelle série de 
          données.
          
        </para>

        <para>
          Si vous avez les autorisations suffisantes, vous pouvez rendre la série de données public
          et réduire la fréquence de collecte des données à moins des sept jours
          par défaut.
        </para>
      </section>
      
    </section>
    
  </section>
  
  <section id="flags">
    <title>Fanions</title>
    
    <para>
      Un fanion est une sorte de statut pouvant être associé à un bogue ou à une pièce jointe
      pour indiquer un état particulier dans lequel le bogue/la pièce jointe se trouve.
      Chaque installation peut définir ses propres groupes de fanions pouvant être associés
      à un bogue ou une pièce jointe.
    </para>
    
    <para>
      Si votre installation a défini un fanion, vous pouvez activer ou désactiver ce fanion,
      et si votre administrateur a autorisé les demandes de fanions, vous pouvez soumettre
      une requête pour qu'un autre utilisateur active le fanion.
    </para>
    
    <para>
      Pour activer le fanion, sélectionnez soit '+', soit '-' dans le menu déroulant à côté
      du nom du fanion dans la liste <quote>Fanions</quote>. Les significations de ces valeurs sont
      spécifiques aux fanions et de ce fait ne peuvent être décrites dans cette documentation,
      mais pour donner un exemple, mettre un fanion nommé <quote>review</quote> à la valeur '+' peut
      indiquer que le bogue/la pièce jointe a passé avec succès l'étape où on l'examine, tandis que
      le régler à '-' indiquerait que le bogue/la pièce jointe ne l'a pas franchie.
    </para>
    
    <para>
      Pour désactiver un fanion, cliquez sur son menu déroulant et sélectionnez la valeur vide.
    </para>
    
    <para>
      
      Si votre administrateur a permis les demandes de fanion, effectuez 
      une requête de fanion en sélectionnant <quote>?</quote> dans le 
      menu déroulant et entrez le nom de l'utilisateur que vous 
      souhaitez voir activer le fanion, dans le champ de texte à côté du 
      menu.
      
    </para>
    
    <para>
      
      Un fanion activé apparaît dans les rapports de bogues ainsi que 
      dans les pages <quote>édition des pièces jointes</quote> avec, 
      placé avant le fanion, le nom abrégé de l'utilisateur qui l'a 
      activé. Par exemple, si Jack règle un fanion <quote>review</quote> 
      sur <quote>+</quote>, cela donne&nbsp;:
      
<programlisting>
Jack&nbsp;: review [ + ]
</programlisting>
      
    </para>
  
    <para>
      Un fanion demandé apparaît avec le nom de l'utilisateur qui en a fait la demande placé
      avant le nom du fanion, et l'utilisateur auquel on demande de mettre le fanion est
      ajouté entre parenthèses après le nom du fanion. Par exemple, si Jack
      demande à Jill d'examiner le bogue, cela donne&nbsp;:

<programlisting>
Jack&nbsp;: review [ ? ] (Jill)
</programlisting>

    </para>
  </section>

</chapter>

<!-- Keep this comment at the end of the file
Local variables:
mode: sgml
sgml-always-quote-attributes:t
sgml-auto-insert-required-elements:t
sgml-balanced-tag-edit:t
sgml-exposed-tags:nil
sgml-general-insert-case:lower
sgml-indent-data:t
sgml-indent-step:2
sgml-local-catalogs:nil
sgml-local-ecat-files:nil
sgml-minimize-attributes:nil
sgml-namecase-general:t
sgml-omittag:t
sgml-parent-document:("Bugzilla-Guide.xml" "book" "chapter")
sgml-shorttag:t
sgml-tag-region-if-active:t
End:
-->
Heberge par Ikoula