<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<!-- <!DOCTYPE glossary PUBLIC "-//OASIS//DTD DocBook V4.1//EN" > -->
<glossary id="glossary">
  <glossdiv>
    <title>0-9, caractères spéciaux</title>

    <glossentry id="gloss-htaccess">
      <glossterm>.htaccess</glossterm>

      <glossdef>
        <para>
        
        Le serveur Web Apache, ainsi que d'autres serveurs web 
        compatibles avec le NCSA, adoptent la convention visant à 
        utiliser des fichiers appelés <filename>.htaccess</filename> à 
        l'intérieur des répertoires pour restreindre l'accès à certains 
        fichiers. Dans Bugzilla, ils sont utilisés pour cacher des 
        fichiers secrets qui pourraient, s'ils étaient découverts, 
        mettre en péril votre installation&nbsp;; par exemple, le 
        fichier <filename>localconfig</filename> contient le mot de 
        passe pour votre base de données. Curieux.
        
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-a">
    <title>A</title>

    <glossentry id="gloss-apache">
      <glossterm>Apache</glossterm>

      <glossdef>
        <para>Dans ce contexte, Apache représente le serveur web le plus couramment utilisé
        pour mettre en ligne les pages de
        Bugzilla. Contrairement à une vieille croyance populaire, le serveur web apache n'a rien
        à voir avec l'ancienne et noble tribu d'indiens d'Amérique mais tient
        son nom du fait qu'il s'agissait d'une version ayant eu des correctifs
        (<quote>a patchy version</quote>) du serveur web original du
        <acronym>NCSA</acronym>. NdT&nbsp;: en anglais, Apache se prononce comme
        <quote>A patchy</quote>.</para>

        <variablelist>
          <title>Instructions utiles pour configurer Bugzilla</title>

          <varlistentry>
            <term><computeroutput><ulink url="http://httpd.apache.org/docs-2.0/mod/core.html#addhandler">AddHandler</ulink></computeroutput></term>
            <listitem>
              <para>Indique à Apache qu'il a le droit d'exécuter les scripts CGI.</para>
            </listitem>
          </varlistentry>
          <varlistentry>
            <term><computeroutput><ulink url="http://httpd.apache.org/docs-2.0/mod/core.html#allowoverride">AllowOverride</ulink></computeroutput></term>
            <term><computeroutput><ulink url="http://httpd.apache.org/docs-2.0/mod/core.html#options">Options</ulink></computeroutput></term>
            <listitem>
              <para>Ces instructions sont utilisées pour indiquer à Apache un certain nombre de
              choses relatives au répertoire auquel elles s'appliquent. Pour Bugzilla par exemple,
              nous en avons besoin pour autoriser l'exécution de scripts et l'utilisation de fichiers
              <filename>.htaccess</filename> pour les droits.
              </para>
            </listitem>
          </varlistentry>
          <varlistentry>
            <term><computeroutput><ulink url="http://httpd.apache.org/docs-2.0/mod/mod_dir.html#directoryindex">DirectoryIndex</ulink></computeroutput></term>
            <listitem>
              <para>Utilisé pour indiquer à Apache quels fichiers sont utilisés en tant qu'index. Si vous ne
              pouvez pas ajouter <filename>index.cgi</filename> à la liste des fichiers valides,
              vous devez fixer la valeur de <computeroutput>$index_html</computeroutput> à
              1 dans <filename>localconfig</filename> de
              telle manière que <command>./checksetup.pl</command> crée un
              <filename>index.html</filename> qui redirige vers
              <filename>index.cgi</filename>.
              </para>
            </listitem>
          </varlistentry>
          <varlistentry>
            <term><computeroutput><ulink url="http://httpd.apache.org/docs-2.0/mod/core.html#scriptinterpretersource">ScriptInterpreterSource</ulink></computeroutput></term>
            <listitem>
              <para>Utilisé lorsque l'on fait fonctionner Apache sous windows afin de ne pas avoir à changer
              la ligne et tout le toutim dans chaque script de Bugzilla.
              </para>
            </listitem>
          </varlistentry>
        </variablelist>

        <para>Pour de plus amples informations afin de configurer Apache pour Bugzilla,
        jetez un &oelig;il à <xref linkend="http-apache"/>.
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry id="gloss-dos">
      <glossterm>Attaque de type DOS</glossterm>
      
      <glossdef>
        <para>Un DOS, ou attaque de déni de service, a lieu quand un utilisateur tente de
        bloquer l'accès à un serveur Web en accédant de manière répétée à une page ou en envoyant
        des requêtes erronées au serveur. On peut l'éviter efficacement
        en utilisant <filename>mod_throttle</filename> comme décrit dans
        <xref linkend="security-webserver-mod-throttle"/>. Une attaque de
        déni de service distribué a lieu quand ces requêtes proviennent
        de multiples sources au même moment.  Malheureusement, elles sont beaucoup
        plus difficiles à combattre.
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>
    
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-b">
    <title>B</title>

    <glossentry>
      <glossterm>Bogue</glossterm>

      <glossdef>
        <para>Dans Bugzilla, un
        <quote>bogue</quote>

        correspond à une anomalie que l'on a ajoutée dans la base de données,
        associé à un numéro, des affectations, des commentaires, etc. Certains parlent aussi
        de <quote>tickets</quote>
        ou
        <quote>issues</quote>&nbsp;;
        dans le contexte Bugzilla, ces termes sont synonymes.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry id="gloss-bugzilla">
      <glossterm>Bugzilla</glossterm>

      <glossdef>
        <para>Bugzilla est le leader mondial du logiciel libre de suivi de bogues.
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-c">
    <title>C</title>

    <glossentry id="gloss-target-milestone" xreflabel="Cible Jalon">
      <glossterm>Cibles Jalons</glossterm>

      <glossdef>
        <para>Les cibles jalons ont les objectifs du produit. Ils sont paramétrable
        produit par produit. La plupart des boîtes de développement logiciel utilisent le concept de

        <quote>jalons</quote>

        lorsque ceux qui financent un projet attendent certaines fonctionnalités pour
        certaines dates. Bugzilla facilite l'utilisation de ce concept de jalons en
        vous donnant la possibilité de déclarer à quel jalon un bogue sera
        réparé ou une amélioration sera apportée.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry id="gloss-cgi">
      <glossterm>Common Gateway Interface</glossterm>
      <acronym>CGI</acronym>
      <glossdef>
        <para><acronym>CGI</acronym> est l'acronyme de Common Gateway Interface. Il s'agit
        d'un standard pour interfacer une application externe grâce à un serveur web. Bugzilla
        est un exemple d'application <acronym>CGI</acronym>.
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry id="gloss-component">
      <glossterm>Composant</glossterm>

      <glossdef>
        <para>Un composant est une sous-partie d'un Produit. Il faut que ce soit une catégorie
        limitée, à la mesure de votre organisation. Tout Produit doit obligatoirement contenir au
        moins un Composant (et d'ailleurs, créer un Produit
        sans Composant générera une erreur dans Bugzilla).</para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry id="gloss-cpan">
      <glossterm>Comprehensive Perl Archive Network</glossterm>
      <acronym>CPAN</acronym>

      <!-- TODO: Rewrite def for CPAN -->
      <glossdef>
        <para>
        <acronym>CPAN</acronym>

        signifie
        <quote>Comprehensive Perl Archive Network</quote>. 
        Le CPAN assure le suivi d'un grand nombre de modules <glossterm>Perl</glossterm>
        extrêmement utiles, qui sont de gros morceaux de code encapsulés pour réaliser une
        tâche particulière.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry id="gloss-contrib">
      <glossterm><filename class="directory">contrib</filename></glossterm>

      <glossdef>
        <para>Le répertoire <filename class="directory">contrib</filename> est
        un endroit où l'on place les scripts qui participent au fonctionnement de Bugzilla mais
        qui ne font pas partie de la distribution officielle. Ces scripts sont écrits
        par des personnes tierces et sont susceptibles d'être codés dans d'autres langages que Perl. Pour ceux
        qui sont écrits en Perl, il peut exister des modules supplémentaires ou des requis autres
        que ceux de la distribution officielle.
        <note>
          <para>Les scripts du répertoire <filename class="directory">contrib</filename>
          ne sont pas officiellement pris en charge par l'équipe de Bugzilla, il se pourrait donc
          qu'ils ne fonctionnent plus entre différentes versions.
          </para>
        </note>
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-d">
    <title>D</title>

    <glossentry id="gloss-daemon">
      <glossterm>Démon</glossterm>

      <glossdef>
        <para>Un démon est un programme informatique qui s'exécute en tâche de fond. En
        général, la plupart des démons s'exécutent au démarrage du système via des scripts d'initialisation
        System V ou à l'aide de scripts RC sur les systèmes BSD.
        <glossterm>mysqld</glossterm>,
        le serveur MySQL et
        <glossterm>Apache</glossterm>,
        un serveur web, sont généralement des démons.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>
    
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-e">
    <title>E</title>

    <glossentry id="gloss-regexp">
      <glossterm>Expression rationnelle</glossterm>
      <acronym>regexp</acronym>

      <glossdef>
          <para>
          
          Une expression rationnelle est une expression utilisée pour la 
          reconnaissance de formulations. <ulink 
          url="http://perldoc.com/perl5.6/pod/perlre.html#Regular-Expressions">Documentation</ulink>
          
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>

  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-g">
    <title>G</title>

    <glossentry id="gloss-mta">
      <glossterm>Gestionnaire de Courrier Électronique</glossterm>
      <acronym>MTA</acronym>

      <glossdef>
        <para>Un gestionnaire de courrier électronique sert à gérer le flot de courriers électroniques
        d'un système. Plusieurs systèmes UNIX utilisent
        <ulink url="http://www.sendmail.org">sendmail</ulink> qui est ce que
        Bugzilla s'attend à trouver par défaut dans <filename>/usr/sbin/sendmail</filename>.
        Plusieurs autres MTA fonctionneront, mais ils nécessitent tous que le paramètre
        <option>sendmailnow</option> soit fixé à <literal>on</literal>.
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry id="gloss-groups">
      <glossterm>Groupes</glossterm>

      <glossdef>
        <para>Le mot
        <quote>Groups</quote>

        possède un sens très spécial dans Bugzilla. Le principal système de sécurité
        de Bugzilla intervient en plaçant les utilisateurs dans des groupes et en donnant à ces
        groupes certaines permissions pour voir les bogues de
        <glossterm>Produits</glossterm>
        particuliers dans la base de données de
        <glossterm>Bugzilla</glossterm>.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-j">
    <title>J</title>

    <glossentry id="gloss-javascript">
      <glossterm>JavaScript</glossterm>
      <glossdef>
        <para>Le JavaScript, c'est cool, nous devrions en parler.
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-m">
    <title>M</title>

    <glossentry id="gloss-mysql">
      <glossterm>MySQL</glossterm>

      <glossdef>
        <para>MySQL est actuellement le <glossterm linkend="gloss-rdbms">SGBD</glossterm> utilisé par Bugzilla. MySQL
        peut être téléchargé à partir de <ulink url="http://www.mysql.com"/>. Il est
        nécessaire de prendre connaissance de l'ensemble de la documentation, mais voici
        les principaux points&nbsp;:
        </para>
        <variablelist>
          <varlistentry>
            <term><ulink url="http://www.mysql.com/doc/fr/Backup.html">Sauvegardes</ulink></term>
            <listitem>
              <para>Méthodes pour faire une sauvegarde de votre base de données Bugzilla.
              </para>
            </listitem>
          </varlistentry>
          <varlistentry>
            <term><ulink url="http://www.mysql.com/doc/fr/option-files.html">Fichier d'options</ulink></term>
            <listitem>
              <para>Informations pour configurer MySQL en utilisant
              <filename>my.cnf</filename>.
              </para>
            </listitem>
          </varlistentry>
          <varlistentry>
            <term><ulink url="http://www.mysql.com/doc/fr/privilege-system.html">Règles de sécurité et droits d'accès</ulink></term>
            <listitem>
              <para>Informations beaucoup plus détaillées sur les suggestions de
              <xref linkend="security-mysql"/>.
              </para>
            </listitem>
          </varlistentry>
        </variablelist>
      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-n">
    <title>N</title>

    <glossentry>
      <glossterm>Numéro de Bogue</glossterm>

      <glossdef>
        <para>À chaque bogue de Bugzilla est affecté un numéro qui 
        identifie ce dernier
        de manière unique. On peut récupérer le bogue associé à un numéro de bogue via une
        requête, ou simplement à partir de la toute première page en tapant le numéro dans le
        champ <quote>Trouver</quote>.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>

  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-p">
    <title>P</title>

    <glossentry>
      <glossterm>Perl</glossterm>

      <glossdef>
        <para>Écrit à l'origine par Larry Wall, Perl est un langage de programmation
        remarquable. Il possède les avantages d'un langage de
        scripts interprété (comme les scripts shell), associés à la rapidité
        et à la puissance de langages compilés comme le C.
        <glossterm>Bugzilla</glossterm>

        est programmé en Perl.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry id="gloss-ppm">
      <glossterm>Perl Package Manager</glossterm>
      <acronym>PPM</acronym>

      <glossdef>
        <para><ulink url="http://aspn.activestate.com/ASPN/Downloads/ActivePerl/PPM/"/>
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry>
      <glossterm id="gloss-product">Produit</glossterm>

      <glossdef>
        <para>Un Produit rassemble toute une catégorie de types de bogues, et représente
        normalement un seul logiciel ou une seule entité. En général,
        il existe plusieurs Composants dans un Produit. Un Produit peut définir un
        groupe (à des fins de sécurité) pour tous les bogues de
        ses Composants.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-q">
    <title>Q</title>

    <glossentry>
      <glossterm>QA</glossterm>

      <glossdef>
        <para>
        <quote>QA</quote>, 
        <quote>Q/A</quote> et
        <quote>Q.A.</quote>
        sont des abréviations de
        <quote>Quality Assurance</quote> (Assurance Qualité). 
        Dans la plupart des grandes sociétés de développement logiciel, il y a une équipe
        chargée d'assurer que le produit respecte un minimum de standards avant sa
        livraison. Souvent cette équipe voudra aussi suivre la progression des
        bogues tout au long de leur cycle de vie, d'où la présence d'un champ
        <quote>Responsable Qualité</quote>

        dans un bogue.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-s">
    <title>S</title>

    <glossentry id="gloss-service">
      <glossterm>Service</glossterm>
      
      <glossdef>
        <para>
        
        Dans l'environnement Windows&nbsp;NT, une application lancée en 
        arrière-plan lors du démarrage s'appelle un service. C'est 
        généralement le panneau de commandes qui les gère lorsque vous 
        êtes connecté sur un compte possédant le niveau d'accréditation 
        <quote>Administrateur</quote>. Pour plus d'informations, 
        consultez votre manuel Windows ou le MSKB.
        
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry>
      <glossterm>
        <acronym>SGML</acronym>
      </glossterm>

      <glossdef>
        <para>
        <acronym>SGML</acronym>

        signifie
        <quote>Standard Generalized Markup Language</quote>. 
        Créé dans les années 80 pour fournir un moyen évolutif de conserver
        les documents, basé sur le contenu et non sur la présentation,
        <acronym>SGML</acronym>

        a résisté à l'épreuve du temps et s'est affirmé comme un langage puissant et robuste.
        <glossterm>
          <acronym>XML</acronym>
        </glossterm>

        est le
        <quote>petit frère</quote>

        de SGML&nbsp;; tout document
        <acronym>XML</acronym>

        valide est, par définition un document
        <acronym>SGML</acronym>

        valide. Le document que vous êtes en train de lire est écrit et maintenu en
        <acronym>SGML</acronym>, 
        et est également du
        <acronym>XML</acronym>

        valide si vous modifiez la DTD.</para>
      </glossdef>
    </glossentry>

    <glossentry id="gloss-rdbms">
      <glossterm>Système de Gestion de Base de Données Relationnelle</glossterm>
      <acronym>SGBDR</acronym>

      <glossdef>
        <para>Un système de gestion de base de données relationnelle est un système de base de données
        qui stocke les informations dans des tables liées entre elles.
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>

  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-t">
    <title>T</title>

    <glossentry id="gloss-tcl">
      <glossterm>Tool Command Language</glossterm>
      <acronym>TCL</acronym>
      <glossdef>
        <para>TCL est un langage de scripts libre et disponible sur les plate-formes Windows,
        Macintosh et Unix. Bugzilla 1.0 a été écrit en TCL mais
        n'a jamais vu le jour. La première version de Bugzilla fut la 2.0 lorsqu'il
        a été porté en Perl.
        </para>
      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>

  <glossdiv id="gloss-z">
    <title>Z</title>

    <glossentry id="gloss-zarro">
      <glossterm>Zarro Boogs Found</glossterm>

      <glossdef>
        <para>C'est juste une façon rigolote de dire qu'aucun bogue correspondant
        à votre requête n'a été trouvé. Lorsqu'on lui a demandé d'expliquer ce message,
        Terry a déclaré&nbsp;:
        </para>

        <blockquote>
          <attribution>Terry Weissman</attribution>
          <para>On m'a demandé d'expliquer ce truc... Il y a bien longtemps, lorsque
          Netscape a fait paraître la version 4.0 de son navigateur, nous avons fait une fête
          pour la sortie. Naturellement, ça avait été la grosse panique pour essayer de réparer tous les
          bogues identifiés avant la sortie. Naturellement, nous n'y sommes pas
          parvenus. (Ce genre de chose n'est pas arrivée qu'à Netscape ou à la version 4.0&nbsp;; la même chose
          s'est produite dans chaque projet logiciel auquel j'ai participé). Enfin bref,
          à la fête de sortie, des T-shirts où il était marqué quelque chose
          comme <quote>Netscape 4.0: Zarro Boogs</quote> furent distribués. Tout comme le logiciel, le
          T-shirt n'avait aucun bogue d'identifié. Hé hé.
          </para>

          <para>Donc lorsque vous effectuez une requête pour obtenir une liste de bogues et que vous
          n'obtenez aucun résultat en retour, vous penserez à cela avec un petit sourire. Bien sûr qu'il y a
          des bogues correspondant à votre requête, c'est simplement qu'ils ne sont pas encore listés dans
          le système de bogues...
          </para>
        </blockquote>

      </glossdef>
    </glossentry>
  </glossdiv>
</glossary>

<!-- Keep this comment at the end of the file
Local variables:
mode: sgml
sgml-always-quote-attributes:t
sgml-auto-insert-required-elements:t
sgml-balanced-tag-edit:t
sgml-exposed-tags:nil
sgml-general-insert-case:lower
sgml-indent-data:t
sgml-indent-step:2
sgml-local-catalogs:nil
sgml-local-ecat-files:nil
sgml-minimize-attributes:nil
sgml-namecase-general:t
sgml-omittag:t
sgml-parent-document:("Bugzilla-Guide.xml" "book" "chapter")
sgml-shorttag:t
sgml-tag-region-if-active:t
End:
-->
Heberge par Ikoula